Bienvenue sur Hypnose Conversationnelle.com ! Si vous débutez, vous êtes donc libre de recevoir gratuitement le livre inédit « Maîtrisez l’hypnose conversationnelle ». Cliquez ici pour le télécharger librement.

Les croyances limitantes sont de véritables saboteurs qui peuvent nous empêcher d’exploiter notre potentiel de bonheur et de réussite. Que vous soyez thérapeute, coach ou non, comment utiliser l’hypnose conversationnelle pour rapidement libérer autrui en proie à des difficultés existentielles ? Découvrez dans cet article comment l’hypnose conversationnelle, associée à la dissonance cognitive, va vous ouvrir à de nouveaux horizons en matière de coaching ou de thérapie.

 

L’histoire que je vais vous raconter ici est édifiante. Elle montre à quel point le pouvoir de votre esprit inconscient est important. Carole, une jeune femme d’environ vingt-cinq ans, vint me trouver à mon cabinet d’hypnothérapie il y a quelques mois d’ici.

Cette jeune femme brillante venait de terminer des études d’économie. Son intelligence, son dynamisme et ses connaissances la destinaient à une belle carrière dans le monde de la finance.

Pourtant, quelque chose clochait. Lorsqu’elle vint me voir à mon cabinet il y a quelque temps d’ici, Carole m’expliquait qu’elle avait dû quitter urgemment un entretien d’embauche dernièrement.

En larmes et prise de crises d’angoisse, elle avait dû quitter le bureau du directeur adjoint alors qu’elle était en pleine négociation d’embauche. Mais que s’est-il passé ?

En parlant avec elle, je compris très vite que Carole venait d’un environnement social modeste. Elle possédait à son insu en effet des vieilles croyances limitantes à propos de l’argent et du statut social.

J’ai très vite compris, qu’à son insu, gagner de l’argent et avoir un statut social important étaient quelque chose qui dépassait ce que son environnement familial croyait possible.

Lors de son interview d’embauche, elle commença en effet à se sentir nerveuse. Elle commençait à avoir du mal à respirer. Pourtant, rien ne laissait envisager un tel scénario catastrophe. En me penchant sur son cas, je compris très vite que l’esprit inconscient de Carole lui avait envoyé un message subliminal à travers son corps

« Hé misérable, tout ceci n’est pas pour toi. N’oublie pas ce que tes parents t’ont toujours appris. Si tu deviens comme ces gens de la haute société, l’argent te montera à la tête, et tu perdras tout sens d’humilité et de moralité. »

Paf. La voilà, la vieille croyance limitante sur l’argent, qui sabote les plans de Carole. Bien sûr, la jeune femme n’avait pas conscience de cela.

Les messages codés que Carole reçu ce jour-là étaient divers et variés : rougissements du visage intempestif, muscles du dos douloureux. Sensation d’étouffement. Fébrilité. Tension nerveuse. L’état dans lequel Carole se trouvait rendit impossible la suite de l’interview. Elle en sortit dépitée. Après coup, Carole ne comprit pas ce qu’il s’était passé.

Lorsqu’elle raconta cette mésaventure, Carole en tremblait encore. Pourtant, en y regardant de plus près, les croyances psychologiques enfouies au plus profond de Carole firent barrage avec sa volonté consciente de vouloir être embauchée dans cette grande société de finance.

Pourquoi cette conversation hypnotique autour d’une casse de café a changé sa vie pour toujours

Il fallait réagir. Sous peine que ses croyances limitantes à propos de l’argent ne lui sabotent l’avenir prometteur qui lui tendait les bras. Lors du deuxième rendez-vous, je l’invitai tout simplement à discuter avec moi autour d’une bonne tasse de café. Sauf que, derrière cette discussion faussement innocente, je vrombissais invisiblement mon arsenal d’hypnose conversationnelle

– Asseyez-vous Carole. Puis-je vous offrir une tasse de café peut-être ?

– Volontiers ! Heu, on va déjà commencer l’hypnose aujourd’hui ?

– Non non rassurez vous, aujourd’hui, on va simplement papoter ensemble, histoire de briser la glace

– Bon ok ça me va…

– Ok Carole, dites-moi, je suis un peu curieux mais… en quoi est-ce important pour vous de réussir dans la finance ?

– Hum, disons que… cela permettrait de préparer mon avenir au mieux tout en ayant un job qui me permette de mettre de l’argent de côté

NOTE : Je commençais, à travers cette question, à découvrir ses valeurs. Tout en me synchronisant avec elle et en préparant graduellement son esprit en mode oui

– Ok donc cela vous permettrait de préparer votre avenir au mieux, tout en ayant un job qui vous permette de mettre de l’argent de côté… c’est bien cela ?

– Oui tout à fait !

– Oh, et en quoi préparer votre avenir au mieux (tout en ayant un job qui vous permette de mettre de l’argent de côté), est-ce vraiment important pour vous ?

– Disons que… je pourrais mettre mes enfants à l’abri du besoin, tout en bâtissant pour eux un avenir prometteur !

– Vous pourriez mettre vos enfants à l’abri du besoin… cela vous paraît particulièrement important, non ?

Les yeux de Carole commençaient à briller. Je sentis chez elle, un besoin et une valeur très importants à ses yeux. Ses émotions se modifiaient peu à peu.

Vous serez aussi peut-être intéressé de lire :   [Exercice] Faites passer à la trappe vos pensées négatives grâce au méta-modèle et aux sous-modalités PNL

– Oui, offrir un bel avenir à mes enfants est un moteur qui me pousserait à réussir dans la finance !

– Et cela ferait quoi pour vous d’offrir un bel avenir à vos enfants ? lui demandais-je

– Cela me permettrait de m’accomplir en tant que maman je crois… j’en serais vraiment fière

L’atmosphère avait changé. Le visage de Carole s’était adouci. J’avais atteint la première étape. Découvrir ses besoins et valeurs importants à ses yeux. C’est là que je sortis mon « arme magique » :  la dissonance cognitive.

Disso… quoi ? En quelques mots, la dissonance cognitive apparaît dans notre esprit lorsque nous sommes confrontés simultanément à deux concepts de valeurs opposées ou antagonistes.

Par exemple, lorsque je parle avec une dame qui me dit « adorer les animaux », tout en portant un manteau de vison, j’ai comme une grosse dissonance cognitive qui pousse dans mon esprit, alors que je la regarde me parler. Vous voyez de quoi je veux parler ?

Bien. Revenons à nos moutons, et continuons notre discussion hypnotique avec Carole.

Dissonance cognitive et hypnose conversationnelle : le duo gagnant

Je continuais tranquillement ma discussion avec Carole, en sortant de mon chapeau, mon joker stratégique : la dissonance cognitive.

– Vous croyez, Carole, que cela vous rendrait fière… Et pensez-vous sincèrement que si vous pouviez, grâce à l’argent offrir à vos enfants ce qu’il y a de meilleur… est-ce que cela ferait de vous une personne qui perdrait tout sens d’humilité et de moralité ?

Je venais de confronter Carole à sa propre contradiction entre sa vieille croyance sur l’argent et sa valeur fraîchement découverte.

– Non évidemment !

– Alors pourquoi dès lors, ne pas voir l’argent comme un moyen d’offrir à vos enfants ce qu’il y a de meilleur ? L’argent ne serait-il pas juste un moyen, et non une fin en soi ?

Carole me regardait sans rien dire, puis…

– Vous venez de dissoudre une vieille croyance sans même que je ne m’en rende compte !

Bingo ! La première étape était franchie !

Et si on voyageait dans le futur ?

Nous n’allions quand même pas nous arrêter en si bon chemin. J’offris alors la possibilité à Carole de voyager dans le futur. Ceci  grâce à la technique d’hypnose conversationnelle du Pont vers le futur. Je commençais à changer légèrement la tonalité de ma voix afin de la rendre hypnotique.

– Vous croyez ? Ce n’est pas moi qui le dit, lui répondis-je. Alors… admettons que vous puissiez vous imaginer d’ici quelques temps… en dehors de ce que vous pensiez de vous-même…

…Saviez-vous que mis à part chacune de toutes ces choses… que vous pensiez déjà savoir de vous-même… il existe encore ces seules choses à découvrir… et qui soient meilleures que chacune des autres choses déjà acquises… seulement jusqu’au point où vous pouvez laissez votre esprit… DÉRIVEZ VERS CE FUTUR MAINTENANT...

Je venais d’utiliser du langage de confusion, afin de distraire son esprit critique et stimuler son esprit inconscient. Elle était à présent dans une transe légère. Venait alors le moment de lui suggérer de nouvelles conceptions d’elle-même. Ceci par le biais des commandes hypnotiques cachées.

– Carole, vous êtes à présent dans ce futur… vous êtes à présent cette maman accomplie… et vous êtes fière de vous… parce que, quand vous regardez dans le rétroviseur du passé… vous réalisez à que point vous avez… ÉVOLUEZ… vous qui étiez limitée dans votre conception de l’argent… vous avez… CHANGEZ DE POINT DE VUE… vous vous  êtes… LIBÉREZ DES CONCEPTIONS LIMITANTES…

Fin de la discussion. Durée de temps investie : 5 minutes chrono (7 minutes le temps de faire le café).

– Nous n’avons pas fait d’hypnose, et pourtant j’ai l’impression qu’un truc s’est passé dans ma tête… que vient-il de se passer ? Me demanda Carole, surprise et confuse en même temps

– Disons que poser les bonnes questions, amène souvent de bonnes réponses, lui répondis-je malicieusement.

C’est en travaillant avec elle, et en mettant à la lumière du jour ses vieilles croyances erronées, que Carole commença alors à reprendre confiance en elle. Quelques semaines  plus tard lorsqu’elle vint me retrouver, le visage de Carole jubilait.

En mettant à jour ses vieilles croyances, grâce à l’hypnose conversationnelle, et en les remplaçant par de nouvelles plus positives, Carole avait alors reçu le feu vert de son cerveau inconscient. Aujourd’hui, Carole est heureuse et épanouie dans son travail. Elle se sent pleinement alignée entre ses désirs, ses valeurs et ses convictions.

Vous aussi, prenez conscience dès aujourd’hui que réussir à dépoussiérer les croyances nuisibles de vos clients est sans doute le plus important pour leur évolution personnelle. Et l’hypnose conversationnelle vous permettra rapidement d’y parvenir. Juste le temps d’une bonne tasse de café. Par exemple 🙂