Votre formation en hypnose ericksonienne en ligne

Vous recherchez à vous former en hypnose ericksonienne en ligne ? Bienvenue sur notre site, la première ressource francophone en hypnose ericksonienne conversationnelle ! Afin d’optimiser votre apprentissage dans cette formation d’hypnose ericksonienne en ligne, n’hésitez pas à trouver une personne de confiance qui jouera le rôle du sujet lors de la mise en pratique des exercices proposés dans cette formation.

Avant de plonger dans votre apprentissage, notez bien que cette formation en hypnose ericksonienne n’est pas certifiante. Son objectif est de vous fournir des ressources de qualités pouvant vous servir de support supplémentaire à une formation en hypnose certifiante en vue de développer plus rapidement votre savoir et votre savoir-faire dans la pratique de l’hypnose ericksonienne.

Découvrez-ci dessous, les différents modules qui vous permettront de naviguer à votre aise dans votre formation d’hypnose ericksonienne en ligne gratuite.

Module 1 formation en hypnose ericksonienne > les fondations > la synchronisation

Avez-vous déjà observé de personnes amoureuses dans un bar ou sur un banc public ? Si c’est le cas, vous avez déjà peut-être dû remarquer une chose étonnante, s’il en est. Laquelle ? Les amoureux ont l’air de se mettre au diapason l’un de l’autre. Ils adoptent les mêmes postures, des tonalités de voie similaire, ainsi que les mêmes gestes. Ils peuvent même faire cela pendant des heures.

L’art de se synchroniser aux autres est un puissant moyen afin de construire un rapport hypnotique très facilement avec votre patient. Le principe est relativement simple. Apprenez à vous mettre au diapason de l’autre lorsque vous communiquez avec lui. Adoptez discrètement ses postures, sa tonalité de voix, sa respiration, voire la même expression du visage que lui.

Maintenant je n’ai pas dit que vous devez singer votre interlocuteur. L’objectif n’est pas du tout cela. L’objectif est plutôt de copier discrètement ses gestes, sa tonalité et son langage corporel. Son cerveau inconscient va alors se connecter à vous en se disant « Il a l’air de me ressembler celui-là, je lui fais confiance. »

Mettez-vous au diapason de votre interlocuteur, en observant tout particulièrement :

Sa posture : votre interlocuteur se tient-il plutôt en avant, droit comme un i, est-il tonique ou avachi ?

  • Sa respiration : est-elle plutôt profonde, saccadée ou régulière ?
  • Son identité vocale : a-t-il une voix rauque ou plutôt aiguë ? Sa voix est-elle plutôt portante ou plutôt faible ?
  • Expression du visage : a-t-il tendance à être plutôt placide, ou très expressif ? Y a-t-il des particularités dans son sourire ?
  • Ses mouvements : a-t-il tendance à croiser les bras ? A-t-il tendance à se toucher le visage ? Croise-il ses jambes ?

Dans les prochains jours, je vous invite à devenir un observateur privilégié des personnes qui vous entourent. Observez-les discrètement. Au bout d’un certain temps, vous maîtriserez l’art subtil de la synchronisation. Lorsque vous vous sentirez prêt(e), vous pourrez peu à peu commencer à vous synchroniser à vos interlocuteurs.

Si cette stratégie est bien réalisée, vous remarquerez au bout d’un certain temps que la personne en face de vous imitera à son tour vos gestes, et vos expressions corporelles. De façon automatique et inconsciente.

Si c’est le cas, réjouissez-vous ! Cette personne vous apprécie, ce qui signifie que vous aurez d’autant plus de facilité à harmoniser votre façon de penser avec la sienne. C’est le début réussi de la communication hypnotique. Car l’autre se sentira à l’aise et en confiance en votre compagnie.

A VOUS DE JOUER !

Par groupe de 2, tour à tour jouez le rôle du praticien et du sujet.

A l’aide de la calibration, apprenez dans un premier temps à vous synchroniser à l’autre de façon verbale et non-verbale. Puis, progressivement menez et suggérez lors de l’échange verbal.

 

Maitenant que vous en savez plus sur l’importance de la synchronisation, vous pouvez vous rendre à l’étape suivante de votre formation en hypnose ericksonienne ci-dessous :