Votre formation en hypnose ericksonienne en ligne

Vous recherchez à vous former en hypnose ericksonienne en ligne ? Bienvenue sur notre site, la première ressource francophone en hypnose ericksonienne conversationnelle ! Afin d’optimiser votre apprentissage dans cette formation d’hypnose ericksonienne en ligne, n’hésitez pas à trouver une personne de confiance qui jouera le rôle du sujet lors de la mise en pratique des exercices proposés dans cette formation.

Avant de plonger dans votre apprentissage, notez bien que cette formation en hypnose ericksonienne n’est pas certifiante. Son objectif est de vous fournir des ressources de qualités pouvant vous servir de support supplémentaire à une formation en hypnose certifiante en vue de développer plus rapidement votre savoir et votre savoir-faire dans la pratique de l’hypnose ericksonienne.

Découvrez-ci dessous, les différents modules qui vous permettront de naviguer à votre aise dans votre formation d’hypnose ericksonienne en ligne gratuite.

Module 1 formation en hypnose ericksonienne > les fondations > les canaux sensoriels

Continuons notre chemin dans ce premier module de votre formation en hypnose ericksonienne et introduisons la notion de canaux sensoriels.

L’être humain se connecte au monde autour de lui grâce à ses cinq sens. La vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût sont autant d’outils qui nous permettent de donner un sens aux expériences que nous faisons.

En effet, comment savez-vous reconnaître qu’un chat… soit un chat ? Parce que vos yeux envoient un signal à votre cerveau et celui-ci compare cette nouvelle image avec sa base de données existante. Il en va ainsi avec tous les stimuli sensoriels auxquels nous sommes confrontés jour et nuit.

Néanmoins nous possédons tous un canal sensoriel dominant par rapport aux autres. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement, chaque être humain utilise de façon prioritaire, un sens par rapport aux autres.

Certaines personnes sont notamment plus sensibles aux mots à connotation visuelle. D’autres encore sont plus sensibles lorsque vous leur parlez avec des mots à connotation auditive. D’autres enfin, sont plus sensibles à vos dires, lorsque vous leur parlez avec des mots à connotation kinesthésique.

La langue française regorge ainsi donc d’expressions qui privilégient un sens plutôt qu’un autre.

« J’ai l’impression de me sentir écrasé par le poids des responsabilités », est une expression à connotation kinesthésique.

« Je vois bien ce que tu essayes de me dire. Je perçois d’ailleurs une éclaircie dans le ciel sombre de ma vie », est une expression à connotation visuelle.

« Je suis au diapason avec ce qu’elle me dit, je suis en harmonie avec elle », est une expression quant à elle à connotation auditive.

À vrai dire, il existe une kyrielle d’expressions, mots, d’adjectifs et des verbes de la langue française qui utilisent des systèmes sensoriels préférentiels. En apprenant dès aujourd’hui à reconnaître le canal sensoriel de prédilection de votre interlocuteur, vous pouvez véritablement se connecter à lui de façon hypnotique.

Les systèmes sensoriels principaux  de l’être humain (VAK)

1. Auditif

2. Visuel

3. Kinesthésique (sensation, émotion et toucher)

Ainsi, les personnes à tendance visuelle utilisent des mots, verbes et expressions de la langue française à connotation visuelle. Elles ont tendance également à parler assez vite et à respirer de façon saccadée.

Vous pouvez d’ailleurs remarquer en les écoutants qu’elles utilisent souvent des mots tels que voir, regarder, imaginer, horizon, perspective, couleur, vue, etc.

Les personnes à tendance auditive, quant à elles, utilisent des mots, verbes et expressions de la langue française à connotation auditive telle que écouter, se mettre au diapason, sur la même longueur d’onde, entendre, dire, etc. Leur débit de parole est plus modéré, et leur respiration plus profonde.

Enfin, les personnes à tendance kinesthésique utilisent des mots, verbes et expression de la langue française à connotation kinesthésique, telles que contact, frissons, texture, mouvement, sensation, émotion, chaleur, etc. Leur débit de parole est plutôt lent et monocorde, leur respiration est plutôt lente et ventrale.

Si vous désirez vous connecter hypnotiquement à une personne visuelle, utilisez dès aujourd’hui des mots, expressions, adverse et verbes à connotation visuelle. En faisant cela, vous vous connectez directement à son canal sensoriel de prédilection. C’est la clé qui ouvre le coffre de la communication. Faites-en de même avec les personnes auditives et kinesthésiques. Connectez-vous sur la bonne fréquence, et vous établirez alors un profond lien hypnotique. Parlez le même langage qu’elles, et elles s’ouvriront à vous comme jamais.

Voici une autre astuce afin de découvrir le canal sensoriel de prédilection de votre interlocuteur

Lors d’une simple discussion avec un interlocuteur dont vous souhaitez connaître le canal sensoriel de prédilection, posez-lui donc une simple question innocente de ce type :

« Quel est le critère de décision décisif qui t’a poussé à acheter ta dernière voiture ? Est-ce quelque chose que tu as vu, quelque chose que tu as ressenti ? Ou peut-être encore quelque chose que tu t’es dit, ou que le vendeur t’aurais confié ? »

Votre interlocuteur vous répond-t-il « Eh bien, lorsque j’ai vu sa ligne superbe, je me suis très vite imaginé à son volant, tout en roulant à belle allure vers l’horizon lointain, et ce, des heures durant. » Vous pouvez alors facilement imaginer que votre interlocuteur soit une personne de type visuel.

Si votre interlocuteur vous avait plutôt dit « Moi, ce qui m’a plu, c’est ce que j’ai ressenti par rapport au confort de ces sièges. La texture du cuir m’a donné tout de suite une impression de qualité. En touchant le volant, j’ai tout de suite senti que c’était du solide… »

Vous pouvez dans ce cas précis, imaginer alors que votre interlocuteur soit une personne de type kinesthésique. Vous comprenez le principe ? Adoptez-le dès aujourd’hui.

A VOUS DE JOUER !

Par groupe de 3, tour à tour jouez le rôle de l’observateur, du praticien et du sujet. Par la calibration et l’observation fine, calquez-vous  sur le système de représentation principal de votre interlocuteur afin de construire le rapport hypnotique

 Maitenant que vous en savez plus sur l’importance des canaux sensoriels, vous pouvez vous rendre à l’étape suivante de votre formation en hypnose ericksonienne ci-dessous :