Bienvenue sur Hypnose Conversationnelle.com ! Si vous débutez, vous êtes donc libre de recevoir gratuitement le livre inédit « Maîtrisez l’hypnose conversationnelle ». Cliquez ici pour le télécharger librement.

L’ancrage PNL, est un outil utilisé par les experts en hypnose conversationnelle pour influencer subtilement leurs interlocuteur. Cet outil, s’il est très efficace, demande de la pratique et de la subtilité afin qu’il puisse donner sa pleine mesure. Apprenez à maîtriser l’ancrage PNL à travers des exemples concrets de mise en application et impactez vos communications.

 

Selon vous, qu’arriverait-il si vous pouviez réaliser un simple geste, ou dire un simple mot qui offrirait immédiatement la possibilité de changer l’humeur ou l’attitude de la personne que vous souhaitez impacter ou influencer. Est-ce vraiment possible ?

Oui c’est tout à fait possible.Grâce à la technique de l’ancrage PNL. Encore faut-il pouvoir maîtriser cet outil qui demande de la subtilité pour qu’il puisse donner sa pleine mesure.  Pour bien comprendre ce qu’est le phénomène de l’ancrage, je vous invite à vous souvenir d’un film qui a été si touchant qu’il vous a fait pleurer. Prenez le temps quelques secondes de vous reconnecter à ce souvenir. Souvenez-vous du film le plus triste que vous ayez jamais regardé au cinéma. Vous y êtes ? Vous vous souvenez de la bande-son qui accompagnait ce film ?

N’avez-vous jamais deux mois plus tard, écouté la radio et avez entendu la même chanson triste entendue quelques mois plus tôt au cinéma ? Que s’est-il passé dans votre esprit ?

Instantanément, vous vous êtes souvenu tout à coup de la scène et des acteurs. De même, vous avez ressenti remonter en vous, exactement la même émotion que celle vécue deux mois auparavant. Le phénomène d’ancrage est expérimenté à votre insu ici.

Qu’est-ce qu’un ancrage PNL? Une ancre est une connexion forte entre un stimulus (son, odeur, image, texture) et  une émotion ou un état mental spécifique. Ce phénomène neurologique a été découvert en 1903 par Yvan Pavlov sous le terme de conditionnement pavlovien. Revenons 115 ans plus tard. Le pratiquant en hypnose conversationnelle d’aujourd’hui utilise avantageusement ce principe puissant neurologique et physiologique, sous le nom d’ancrage PNL.

Avec l’ancrage PNL, ancrez donc vos interlocuteurs à de bons sentiments envers vous

Imaginons ceci. Vous êtes au bureau accompagné de vos collaborateurs. À chaque fois que l’un de vos collaborateurs se met à rire ou à plaisanter, je vous invite à siffler un air heureux pendant quelques secondes de façon discrète dans la pièce.

Réalisez cet ancrage auditif  de façon systématique, toujours de façon discrète. Si vous le faites assez régulièrement, vous pourriez être surpris tôt ou tard de voir votre collaborateur se mettre à rire de bon cœur, après qu’il vous ait entendu siffloter tout à coup un petit air joyeux. De façon toute innocente.

Les autres collègues se demanderont ce qui s’est passé pour que votre ami passe subitement d’un état de concentration, en un état de plaisanterie ou de franche rigolade. Mais vous, saurez précisément pourquoi.

Sorcellerie ? Imposture ? Pas du tout. En réalisant préalablement un travail de conditionnement, vous créez dans le cerveau conscient de votre collègue, une association forte entre un état émotionnel (l’état joyeux) et un stimulus externe (votre sifflotement).

Dans cet exemple j’ai utilisé un sifflotement comme stimuli. Mais cela aurait pu être tout autre chose. Comme un claquement de doigts, ou un mot précis. Ou encore un geste spécifique.

Et le plus beau là-dedans, c’est que votre collègue ne sera même pas conscient que vous l’avez programmé– grâce à une ancre auditive –  à commencer à rire de bon cœur à chaque fois qu’il entend ce sifflotement joyeux.  Pour que le résultat soit optimal, cela demande néanmoins un peu de pratique. Mais une fois que vous avez accompli ce travail préalable, vous détenez un puissant outil d’influence pour contrôler les émotions et les comportements d’autrui.

Il y a en effet des moments où vous pouvez changer l’humeur d’une personne s’il est dans un état neutre, de sorte que vous pouvez le conditionner à ressentir une certaine émotion grâce à l’utilisation de votre ancre.

Utilisé de façon stratégique, qu’arriverait-il si vous pouviez en un claquement de doigts faire passer le négociateur hargneux vous faisant face, en un gai luron ? Cela change forcément la donne. Pourquoi ?

Souvenez-vous ce que les états mentaux dans lequel nous nous trouvons influencent considérablement la façon dont nous réagissons dans une situation donnée.

Qu’arriverait-il, au lieu d’être ronchon, si vos enfants avaient la banane et le sourire, avant d’aller au lit ? Tout ça parce que vous avez réalisé sur eux de façon préalable un discret mais oh combien efficace ancrage ?

Evénement + réaction = résultat

En y réfléchissant bien, cela change tout. Qu’en serait-il au niveau de vos relations amoureuses ? Au niveau professionnel ? Je vous laisse imaginer par vous-même l’intérêt que peut avoir ce genre de stratagème hypnotique.

Mettez-vous par exemple dans la peau d’un parent qui souhaite instaurer chez son enfant un sentiment de confiance ou de contrôle lorsqu’il en a besoin ?

Comment faire ?

Vous pouvez réaliser un ancrage en faisant retourner votre enfant dans son passé en lui refaisant revivre par l’imagination où il avait expérimenté un état ressource, comme la confiance en elle. Dans un domaine bien particulier de sa vie. Cela peut être par exemple, le jour d’une remise de diplômes. Ou encore ce moment si particulier où il se sentait si fier d’avoir gagné cette fameuse course VTT. L’important c’est que ce souvenir soit fort et impactant dans son esprit.

Que pourriez-vous dire à votre enfant afin de le faire retourner dans ce souvenir plaisant ?

« Retourne dans ton passé et imagine un moment où tu te sentais si fier de toi, lorsque tu te sentais quasi invincible au point où rien ne semblait t’arrêter…»

Vous sentez que votre enfant – par l’imagination – retourne dans son passé et qu’il se ré imprègne de ce sentiment fort de confiance en lui ? Hop vous ancrez alors cet état de confiance en lui, en appuyant par exemple sur son épaule, ou encore en lui disant « Tu es un véritable superman, mon fils ! »

À chaque fois ultérieurement que vous appuierez sur son épaule, ou que vous lui direz « Tu es un véritable superman, mon fils ! » sur le même ton, votre enfant sera à nouveau habité d’une étonnante sensation de confiance en soi. Instantanément. N’importe où. Et face à n’importe qui.

Vous serez aussi peut-être intéressé de lire :   L'hypnose conversationnelle, comment faire ? Apprenez cette technique de cold reading et faites décoller votre magnétisme personnel

Vous imaginez la portée de cet outil efficace qu’est l’ancrage PNL si vous êtes coach sportif, politicien, maître de conférences ou leader d’opinion ? Je vous laisse y songer par vous-même.

L’ancrage PNL,  un outil d’hypnose conversationnelle qui marche vraiment…s’il est bien utilisé

La clé pour rendre l’ancrage PNL  efficace est une application constante et régulière. En reprenant l’exemple de votre collègue, c’est en  sifflant systématiquement à chaque fois qu’il se met à plaisanter que vous parviendrez à le conditionner à réagir ensuite à votre sifflotement joyeux. Ne vous attendez donc pas à rendre votre ancre efficace en une seule fois. C’est peu probable.

Après combien de répétitions peut-on arriver à un résultat optimal ? Ma réponse est simple: testez par vous-même ! Réalisez votre ancre; s’il ne produit pas l’effet escompté, c’est que vous n’avez pas suffisamment conditionné votre interlocuteur à réagir. Alors vous devez recommencer à nouveau à le faire plus souvent possible. Puis re-testez à nouveau ! La répétition mène à la réussite.

L’ancrage PNL, le secret des préparateurs mentaux qui performent avec leurs poulains

Vous êtes coach sportif ? Si je devais être coach sportif, je serais bien inspiré de dire d’une voix enthousiaste et contagieuse « Vous êtes des Dieux, les gars !!! » à tous vos joueurs à chaque fois qu’ils effectuent une prestation au-delà de vos attentes.

Ce travail de conditionnement par un ancrage PNL systématique, va imprégner au fur et à mesure le cerveau inconscient de vos joueurs. Résultat ?

A chaque fois qu’ils vous entendront dire ultérieurement « Vous êtes des Dieux, les gars !! » avant un match, leur cerveau va automatiquement se mettre en mode ON. Ce qui signifie qu’il va instantanément faire un lien entre le sentiment heureux de fierté lié à leurs bonnes prestations antérieures, et votre stimulus.

Ne vous étonnez pas dès lors de voir vos joueurs monter sur le terrain avec le regard d’un lion, l’énergie d’une gazelle et la soif de victoire d’une panthère.Tout ça, parce que vous aurez préalablement stratégiquement conditionné leur esprit grâce à la force de l’ancrage.

L’ancrage PNL, l’un des secrets les plus méconnus pour influencer les comportements, les paroles et les attitudes des personnes que vous souhaitez impacter

Souhaitez-vous obtenir la coopération ou le consentement de votre interlocuteur? Cela peut être la cas si vous êtes parents, ou travaillez dans les métiers de l’accompagnement ? Souhaitez-vous faire en sorte qu’il se range à vos idées tout en ayant l’impression que cette approbation vienne de lui ?

Voici le secret. A chaque fois que votre interlocuteur vous dit quelque chose d’agréable et que vous approuvez, ayez le réflexe dès maintenant de lui dire de petites phrases d’approbation comme :

« Oui tout à fait Jean-Pierre »

« Oui tu as raison Jean-Pierre »

« Je suis d’accord avec toi Jean-Pierre »

« Bien sûr Jean-Pierre »

Vous pouvez ou pas, ajouter son prénom en fin de phrase.

En réalisant cela, je vous invite également à utiliser votre langage corporel pour confirmer votre approbation. Comme par exemple hocher la tête ou montrer un signe pour montrer que vous êtes d’accord avec elle (utilisez vos mains en signe supplémentaire d’approbation).

A chaque fois que vous approuvez ce qu’il dit, un processus d’ancrage se crée dans le cerveau inconscient de votre interlocuteur. Automatiquement son cerveau crée une connexion neuronale forte entre les stimuli auditifs « Je suis d’accord Jean-Pierre » et ses paroles ou attitudes que vous approuvez.

Faites le de façon systématique, à chacune de vos discussions avec vos interlocuteurs. De la sorte, vous créez un schéma (un pattern) qui se grave peu à peu neurologiquement dans son cerveau. Faites-le précisément avec les personnes que vous souhaitez convaincre, séduire ou influencer.

La deuxième étape de cette stratégie d’ancrage PNL stratégique est la suivante. Retenez bien ce qui suit.

A chaque fois que vous désapprouvez  ce que votre interlocuteur vous dit ou si vous êtes en désaccord avec lui, il vous suffit de ne lui montrer aucune réaction. Pas un mot. Aucune expression ni la moindre émotion. Ne répondez pas, soyez aussi impassible qu’un soldat de la garde britannique.

Comme si ce que vous avez entendu n’existait pas. Retournez à vos occupations vacantes comme si rien n’était. Que va-t-il se passer dans le cerveau inconscient de votre interlocuteur ?

Il va se créer une désagréable dissonance dans son esprit. Le cerveau de votre interlocuteur va alors automatiquement ajuster le tir et modifier ses comportements en votre faveur afin d’entendre à nouveau des mots de votre part, comme :

« Oui tout à fait Jean-Pierre  »

« Oui tu as raison Jean-Pierre. »

« Je suis d’accord avec toi Jean-Pierre  »

« Bien sûr Jean-Pierre  »

Pourquoi ? Car vous avez créé en amont, un schéma automatique dans son esprit.

Votre interlocuteur ajustera alors automatiquement ses comportements, attitudes et paroles pour retrouver votre approbation et effacer cette vilaine dissonance cognitive de son esprit. Parce qu’il se sent obligé inconsciemment de répondre au schéma que vous avez créé dans son cerveau inconscient. C’est ce que l’on appelle le conditionnement opérant en psychologie.

L’ancrage PNL peut être vraiment puissant. Appliquez-le donc à bon escient et de façon éthique. Comme le disait maître Yoda dans Star Wars « Avec un grand pouvoir vient une grande responsabilité. »